! Message pour nos abonnés ! Suite au changement de nom de domaine du site, veuillez réinitialiser votre mot de passe via le lien présent dans l’email reçu le 4 juillet pour pouvoir vous connecter à votre compte. Merci !

Vous connecter
Analyses

Le chiffre du jour | 2021, cru d’exception pour l’insurtech française !

Alexandre Pengloan

Rédigé par Alexandre Pengloan
le 07 janvier 2022 - 1 minute

Voici un millésime qui fera date ! On le pressentait déjà depuis plusieurs mois, et le bilan de fin d'année le confirme : 2021 est tout simplement historique pour l'insurtech française. Selon le décompte effectué par les experts d'Astorya, les jeunes pousses tricolores sont parvenues à lever 601 millions d'euros à travers 18 deals. Ce total est trois fois supérieur à celui de l'année précédente (162M€, contre 165M€ en 2019) et constitue, sans surprise, un record absolu.

 


Il vous reste 80% de cet article à lire

Ce contenu est réservé aux abonnés. 

Lisez-le en intégralité pour 2,90€. Ou abonnez-vous pour 49€ / an. 

Digital & Assurance est fier d'être un média indépendant, édité par une équipe de passionnés, sur l'assurance nouvelle génération. Pour être au top dans votre job, c'est de loin votre meilleur investissement.

> Je m'abonne (1 semaine offerte) <

(Abonnement annulable à tout moment)


 

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous

 

Analyses

2022, l’année de l’assurance « à la Google » ?

Alexandre Pengloan

Rédigé par Alexandre Pengloan
le 04 janvier 2022 - 1 minute

C'est presque devenu un maronier de fin / début d'année. Au moment où les observateurs se lancent dans leurs traditionnelles et rituelles prédictions, la question affleure, tôt ou tard : et si les GAFA faisaient main basse sur l'assurance ? Le titre du présent article n'est qu'une adaptation de celui accompagnant un texte repéré dans les colonnes du Insurance Innovation Reporter entre Noël et le Jour de l'an. Pourquoi dès lors remettre le sujet en exergue ? Et bien, lorsque le journaliste Greg Murphy assène dès le début du deuxième paragraphe : "Pour faire court, la réponse est oui", on se dit que le thème n'est peut-être finalement pas si éculé.

Il vous reste 80% de cet article à lire Ce contenu est